Présent
Pic

 

 

L’histoire de l’ergothérapie est longue et prestigieuse au Canada.

Pour comprendre le début de l’histoire, il faut retourner en 1918, au moment où le premier programme de formation en ergothérapie a débuté à l’University of Toronto. H.E.T. Haultain a décrit le premier cours comme « un ensemble de cours pour former des enseignantes à enseigner aux soldats de retour du front des occupations de chevet et des occupations de salle... Ce travail est en partie thérapeutique, mais il est aussi étroitement lié à la préparation à une vocation; c’est pourquoi les cours sont décrits comme des cours d’ergothérapie ». Deux éléments importants doivent être soulignés. Premièrement, l’ergothérapie a toujours été une discipline en soi et elle ne découle pas d’une profession existante.  Deuxièmement, depuis le début, les ergothérapeutes ont reçu leur formation dans des universités canadiennes.

L’apport du Canada au domaine de l’ergothérapie dépasse nos frontières. En effet, des ergothérapeutes ont été des officiers mandatés et ont servi à l’étranger pendant la Deuxième Guerre mondiale, alors que d’autres ergothérapeutes canadiennes ont joué un rôle fondamental dans la mise sur pied de programmes d’ergothérapie en Écosse. Plus tard, le Canada devait devenir un membre fondateur de la Fédération mondiale des ergothérapeutes et de nombreuses Canadiennes ont été choisies pour faire partie de l’équipe de direction de la FME. 

Extrait du calendrier anniversaire en ergothérapie produit par l’ACE en 1986